LE QUART D'HEURE CHARENTAIS

Le Département a souhaité faire de la lutte contre l’illettrisme, une priorité. 

Cet objectif comporte plusieurs actions, notamment de sensibilisation à la lecture.

La lecture, si elle est nécessaire à l’apprentissage, a aussi des vertus sociales et personnelles liées au silence qu’elle impose et au temps de retrait et d’introspection qu’elle engendre.

Aussi, le Département ayant la compétence obligatoire de développer la lecture publique, mise en œuvre par le Service départemental de la lecture (SDL), et d’assurer le fonctionnement des collèges dans son territoire, a-t-il souhaité initier l’expérimentation du projet d’un quart d’heure de lecture, pour les élèves et l’ensemble de l’équipe éducative, dans les collèges du département.  

L'opération LE QUART D'HEURE CHARENTAIS a été lancée le 24 janvier au collège Pierre Mendès-France à Soyaux.